Flash Info : S. LECTHIMY / B-N AZÉROT – L’opportunisme politique serait-il devenu une nouvelle doctrine?

Le dimanche 7 novembre, à Sainte -Marie,

Le président du PPM et quelques fidèles affichent ostensiblement leur soutien au leader du MIP qui déclare son soutien à la candidature d’Emmanuel MACRON pour les présidentielles, et présente fièrement son candidat « Macroniste » aux prochaines législatives.

Pourtant, le Député Letchimy a toujours siégé dans le groupe des Socialistes et apparentés en opposition frontale à la majorité LREM. Il a toujours manifesté son rejet violent et parfois son mépris du « Macronisme ».

Il était pourtant au premier rang, en terre macroniste assumée, auprès du poulain de son allié , qui siégera dans le groupe parlementaire de LREM en cas de victoire.

Aurait – il été converti secrètement au Macronisme?
Les observateurs avisés notait déjà sur la liste des élus de la majorité de la CTM la présence de la patronne locale de LREM

Le Président du PPM , Aurait il perdu la mémoire ?
Car en 2017, il avait lourdement sanctionné ceux qui au sein du parti avaient osé afficher leur soutien au candidat Emmanuel MACRON pour les élections présidentielles. Cet épisode avait conduit à la suspension brutale de dirigeants du PPM ( élus démocratiquement par les militants) , sans le moindre conseil de discipline. Aujourd’hui BN Azérot est applaudi des deux mains pour son soutien au Président MACRON .

Mieux , le même BN Azerot, en 2017 avait pour les législatives clamé son soutien au président E -MACRON , pour finalement siéger dans un groupe parlementaire totalement opposé à LREM .

Les principes et les convictions sont- ils à géométrie variable?
Ne reste-t-il que des opportunités politiques pour les opportunistes?
L’opportunisme politique serait il devenu une nouvelle doctrine?

Sans doute un peu des trois . Triste régression !

Les fatalistes diront : rien de nouveau, dans notre version locale des pratiques politiques … juste quelques gesticulations pour se répartir des postes !

Je ne m’y résoudrai jamais, car il est essentiel de donner du sens à l’engagement politique.

Je sais que cet engagement politique doit pouvoir intégrer du pragmatisme, de la nuance et une dose de compromis, mais cet épisode politique à Sainte – Marie est une totale imposture.

Cela en dit long sur la dégradation des appareils politiques prétendument au service du peuple. Cela en dit long des valeurs mises en pratique par certains responsables politiques .

J’ai la conviction que toutes ces attitudes participent à la lente déchéance des valeurs, des idées, assurément à la perte de crédibilité du personnel politique, alimentant inexorablement son rejet par la population.

C’est aussi la preuve supplémentaire de la nécessité de rompre résolument avec ces comportements politiques , de « l’ancien monde ».

Daniel CHOMET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *