IVERMECTINE : Sénat, Question écrite n° 23913 du sénateur Daniel Laurent

Le sénateur Daniel Laurent attire l’attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur les résultats d’une étude de l’institut Pasteur, publiés dans la revue EMBO molecular medecine, concluant que l’ivermectine, molécule utilisée comme traitement antiparasitaire, atténuerait les symptômes de la covid-19 dans un modèle animal.
Dans un communiqué de presse publié le 12 juillet 2021, l’institut Pasteur indique que les résultats de l’étude montrent que la molécule pourrait être considérée comme un agent thérapeutique encourageant, sans impact sur la réplication du sars-cov-2 mais soulageant l’inflammation et les symptômes en découlant.
En mars 2021 l’organisation mondiale de la santé (OMS) déconseillait son utilisation pour traiter le virus en dehors des essais cliniques, dans l’attente de données exhaustives disponibles. Pour les auteurs de l’étude, ces résultats sont une avancée importante ouvrant la voie à des axes de développement pour de meilleurs traitement contre le virus chez l’homme.
En conséquence, il lui demande quelle est sa position sur cette étude, s’il entend encourager la recherche dans cette voie et si l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a été saisie de cette question.

https://www.senat.fr/questions/base/2021/qSEQ210723913.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *