Peut-on comparer les 45 décès covid de 2020 aux 732 décès de 2021 ? La réponse est oui ! Evolution Martinique vous explique

Pour cela il convient de prendre en compte le taux de *létalité de la maladie.

Lorsque l’on connaît le nombre de décès déclaré covid en Martinique pour 2021, on pourrait se poser la question de l’opportunité de la comparaison avec 2020. Comparer le nombre de décès de 2020 et 2021, cela semble surréaliste puisque 2020 à compté 45 décès contre 732 décès pour 2021 dont 473 décès pour les seuls mois d’août et de septembre 2021.

*Qu’est-ce que le Taux de létalité ? (C’est la proportion de personne qui, ayant contracté une maladie, meurent de cette maladie pour une année donnée). Ce taux mesure la virulence d’une maladie.

En 2020 le taux de létalité en Martinique est de 0,75% (5 973 cas pour 45 décès)

En 2021 le taux de létalité est de 1,63% (44 915 cas pour 732 décès) soit une différence de +0,88%.

En clair cela veut dire que 99,25% des personnes atteintes de la maladie en 2020 ont survécu. Et 98,37% des personnes atteintes de la maladie en 2021 ont survécu.

Rapporter le taux de létalité de 1,63% de 2021 à 2020 équivaudrait à 97 décès au lieu des 45.

Qu’elle est la différence entre la France et la Martinique ?

En deux ans le taux de létalité en France est de 1,42%. (90% de la population adulte vaccinée)

En deux ans le taux de létalité en Martinique est de 1,53%. (43,2% de la population adulte vaccinée)

Ci-dessous : Nombre de décès (2020 et 2021) et létalité par classe d’âge

90,2% de comorbidité avec une moyenne d’âge des décès de 75 ans

736 793 tests PCR réalisés en deux ans dont 685 905 (93%) se sont révélés négatifs pour 50 888 (7%) positifs. Sur les 50 888 positifs, 50 111 (98,47%) ont survécu et 777 (1,53%) sont décédés.

La population Martiniquaise a été terrorisée et disloquée parce que 1,43% des personnes ayant contracté la covid-19 a malheureusement succombé à la maladie. A noter que parmi les personnes décédées le taux de comorbidité avoisine 90.2%, ainsi qu’une moyenne d’âge des décès de 75 ans. source : santé publique France

À Évolution Martinique nous regrettons très profondément tous ces décès et nous aurions aimé voir émerger une vraie politique audacieuse par la mise en place de protocoles précoces, de la vaccination ciblée des personnes à risque et de moyens adéquat pour l’hôpital.

Omicron a débuté un nouveau suivi pour 2022 avec plus de 4000 cas(pas malades) recensés durant la première semaine de l’année.

Alexandre Jean-Louis, le 09 janvier 2022

(2 commentaires)

  1. Il faut mettre dans la balance toutes les magouilles du gouvernement et du préfet. Aéroport et port sans contrôle sanitaire. Utilisation du Doliprane avec appuie du consensus scientifique. Prôner par Valentino et cabié du rivotril et de la morphine sous décret gouvernemental pour euthanasier dans les hepad ou a l’hôpital. Une batterie d’ordre empêchant les médecins de soigner et pharmacie de délivrer des médicaments en phase précoce de contamination. Et le comble des combles même pas une journée pour faire entrer des CRS EN QUANTITÉ EN GUADELOUPE ET EN MARTINIQUE TANDIS QU’IL FAUT 2 SEMAINE POUR FOURNIR ET FAIRE VENIR DE L’OXYGÈNE POUR SAUVER NOS VIEUX OU TOUTE PERSONNE AYANT 90% DE COMORBIDITÉ CONTAMINÉ OU NON

  2. Je tiens très sincèrement et avant tout autre commentaire à remercier toute l’équipe d’évolution MARTINIQUE pour le travail fourni et accompli depuis le début de cette mascarade machiavélique. Tout ou presque est dit dans le commentaire précédant mais il y a une chose qui me dépasse c’est la soumission totale à toutes injections de la population ! Tout ce que les « complotistes » disaient depuis le début s’est toujours passé et malgré tout la masse continue à être hypnotisée 😵‍💫 a ne rien comprendre. Nous sommes de plus gouverné par un Kamé psychopathe et machiavélique….. on va droit dans le mur si on ne se réveille pas plus que ça !
    Bravo encore à tous et un grand merci vous nous faites un bien fou … l’honnêteté est une denrée rare ! Bon courage à tous et FOSS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *